Rechercher dans l'Actualité

Les rubriques sur l'actualité

-

Actualités

-

Cinéma

-

Emploi

-

Enchère

-

Féminin

-

Hippisme

-

Informatique

-

Jeux

-

Locations

-

Loisirs

-

Musique

-

Peinture

-

Santé

-

Sport

-

Vacances

-

Voyages

Envoyez nous vos articles !
Envoyez nous vos articles en cliquant ici en nous expédiant le titre, contenu, catégorie et éventuellement une photo.
Jim and Tonic Battu !
Par Karine le 07/10/2001

Voir tous les articles sur Hippisme

Sur un terrain pareil, c'est un cheval de groupe III, alors que, sur une piste bonne, il vaut un groupe I. François Doumen a résumé ainsi les raisons de la défaite de Jim and Tonic, samedi à Longchamp, sur les 1.600 mètres du Prix du Rond-Point (groupe II).

Tenu en retrait d'une course menée, comme le Prix de Royallieu, par Lanfranco Dettori, associé cette fois à China Visit, Jim and Tonic a entamé sa progression à l'entrée de la ligne droite et il semblait, à trois cents mètres du poteau, qu'il allait pouvoir rejoindre le fuyard de l'écurie Godolphin. Mais dans les cent derniers mètres du parcours, en pleine piste, le partenaire de Thierry Thuilliez n'a plus progressé. Sur le fil, il lui manquait une longueur.

Le globe-trotter de la famille Doumen a donc raté une superbe occasion de reproduire, en France, un pays qu'il a représenté avec succès aux quatre coins du monde, ses exploits exotiques. La pluie quasi tropicale qui a commencé de tomber sur Longchamp trois quarts d'heure avant le départ a contribué à compromettre sa mission. Quoi qu'il en soit, le fils de Double Bed a encore une fois chèrement vendu sa peau et il a ainsi montré que, à 7 ans, il pouvait toujours faire sonner les accords de la Marseillaise en Amérique (Breeders' Cup) ou à Hong Kong (Hong Kong Cup).

Le lauréat, China Visit, a, pour sa part, apprécié la piste très souple, sinon lourde, de Longchamp. Cet ex-espoir de l'écurie Godolphin pour le Kentucky Derby retrouve, deux ans après, son meilleur niveau, celui qui lui avait permis de s'imposer à Dubaï sur les 1.800 mètres du Derby des Emirats. Simon Crisford, représentant de l'écurie des frères Al Maktoum, expliquait d'ailleurs : Il avait gagné à 2 ans à Deauville dans de semblables conditions et avait semblé, à cette occasion, bien se sortir du terrain. Sa préparation au Kentucky Derby et la course elle-même, sur une distance un peu trop longue pour lui, l'avaient un peu émoussé. Il retrouve maintenant son meilleur niveau, et nous espérions pouvoir mettre Jim and Tonic en échec en recevant un kilo. China Visit restera à l'entraînement la saison prochaine. Nous allons maintenant tâcher de lui trouver un groupe I, en cherchant des terrains souples.

© Copyright Hebdo Landes 1997-2001. Tous droits réservés - Webmaster
Les textes, les graphismes, l'audio et l'audio-vidéo sont la propriété d'Hebdo-Landes.com