Rechercher dans l'Actualité

Les rubriques sur l'actualité

-

Actualités

-

Cinéma

-

Emploi

-

Enchère

-

Féminin

-

Hippisme

-

Informatique

-

Jeux

-

Locations

-

Loisirs

-

Musique

-

Peinture

-

Santé

-

Sport

-

Vacances

-

Voyages

Envoyez nous vos articles !
Envoyez nous vos articles en cliquant ici en nous expédiant le titre, contenu, catégorie et éventuellement une photo.
Prix d’Amérique
Par Karine le 27/01/2003

Voir tous les articles sur Hippisme

Une superbe course ce Dimanche, malgré une pluie incessante et résultat un terrain lourd qui à dû défavoriser certains concurrents à ce grand prix d’Amérique.

Les deux meneurs de la course, Insert Gédé et Général du Pommeau ont été soufflés respectivement à la seconde et quatrième place par l’inattendu Abano As, drivé par le jockey à la personnalité si particulière mais à l’incontestable talent, Jos Verbeeck.

A quelques minutes même du départ de ce 82ième Grand Prix d’Amérique, Jos Verbeeck confiait aux journalistes qu’il ne pensait pas pouvoir accéder au Quinté de tête, car Abano As est plus à l’aise sur une distance plus courte.

Coup de bleuf ! puisque Abano As s’est non seulement contenté d’une grande distance de 2700m mais aussi d’un terrain lourd et cela ne l’a pas empêché de remporté ce grand prix d’Amérique sous les yeux ébahis du public, des propriétaires et de ses concurrents.

Les deux grands déçus de cette course seront général du Pommeau et Fan Idole, le premier drivé par J.Lepennetier avait toutes ses chances puisqu’il avait déjà gagné ce prix si convoité, et surtout Fan Idole qui courrait ici son dernier prix d’Amérique mais du haut de ses dix ans elle n’a pas pu tenir une allure soutenue avec des conditions assez difficiles.

Jos Verbeeck grand vainqueur de l’édition 2003, signe ici sa 4ième victoire au grand prix d’Amérique mais cette victoire ne le fera pas changer d’avis sur sa décision d’aller driver en Italie, cependant il a confié que les grandes courses Françaises retiendrai tout de même son attention et qu’il sera présent dans ces futures réunions.

Effectivement se serai dommage que l’on soit privé de la maestria de Jos Verbeeck et de ses apparitions si remarquées sur les écrans et les champs de courses, pour l’instant il savoure sa victoire et quant à Abano As cette victoire est le sacre pour une année entière.

Plus d'infos sur http://www.turf.fr

© Copyright Hebdo Landes 1997-2001. Tous droits réservés - Webmaster
Les textes, les graphismes, l'audio et l'audio-vidéo sont la propriété d'Hebdo-Landes.com